Entreprises : comment prévenir la corruption sur sa chaîne de valeur ?

Atelier

29/04/2020 | 10:30 - 11:15 | Salle 253

Présentation



Droits humains, droits
environnementaux : ces deux grands items sont traités par les entreprises
de toutes tailles via la question des achats responsables. Mais qu’en est- il de
des problématiques éthiques et d’anticorruption dans la politique d’achats et
dans la gestion de sa chaîne de valeur ?



Dans de nombreux secteurs, les
risques de corruption peuvent se produire à toutes les étapes de la chaîne de
valeur, depuis l’attribution des contrats et des licences jusqu’à la prise de
décision sur l’utilisation des recettes. Bon nombre de gouvernements et
d’entreprises des économies développées et émergentes riches en ressources
naturelles ont donc pris des mesures pour lutter contre la corruption et
veiller à ce que les recettes soient utilisées de manière adéquate, mais ce
n’est pas le cas partout et il demeure des zones à risques.



Depuis l’adoption de la loi sur le
devoir de vigilance et la loi Sapin 2, les entreprises ont développé plusieurs
outils pour prévenir les risques de corruption : cartographie des risques,
charte éthique, protection des lanceurs d’alerte. Les entreprises ont
conscience des conséquences financières, juridiques, organisationnelles et
d'atteinte à leur réputation d’un manquement à l’éthique dans leur chaîne de
valeur. Cet atelier, sans être exhaustif, tentera de faire un état des lieux
des pratiques dans le champ de l'éthique et de la lutte anti-corruption.



Partenaires