Une entreprise du secteur du tabac peut-elle être responsable ? PMI, un exemple de démarche de progrès

Atelier Production & Consommation Responsables Stratégie Gouvernance Finance

07/09/2020 | 14:30 - 15:15 | Salle 342A

Présentation

Cette question n’est pas seulement provocatrice, elle interroge la capacité d’une entreprise de tabac à se transformer et à adresser la question fondamentale de remplacer les cigarettes par de meilleures alternatives pour les consommateurs adultes qui continueraient sans ça de fumer.
C’est à travers la démarche de transformation de son activité pour arrêter le plus rapidement possible de vendre des cigarettes dans le plus grand nombre de pays, que le groupe Philip Morris International envisage sa responsabilité. Celle-ci s’exprime en investissant dans la recherche et développement mais bien plus largement en visant à réduire les externalités négatives liées à son activité, qu’elles soient climatiques, sociales, environnementales et sociétales.
Sachant que cette démarche ne va pas de soi et que la confiance ne se décrète pas, le groupe PMI a initié un travail de co-construction avec l’ensemble des parties prenantes. Des enquêtes et des mesures d’impact permettent d’établir une matrice de matérialité qui sert à définir les actions de progrès.
Au cours de cet atelier, qui se veut pragmatique et interactif, Natasha Pouget, la responsable du projet RSE pour la France présentera la démarche de progrès engagée par le groupe en s’appuyant sur des exemples concrets. Franck Gana, expert des approches itératives, innovantes et concrètes de démarche RSE partagera en contrepoint son expérience et sa vision de ces enjeux de transformation pour les entreprises.

Partenaires