Droits humains, commerce mondial et travail décent : le rôle clé de l’industrie de la mode !

Table Ronde Production & Consommation Responsables Stratégie Gouvernance Finance

08/09/2020 | 16:30 - 17:30 | Salle 341

Présentation

Le constat est indéniable, l’industrie de la mode est responsable d’externalités négatives notamment autour des conditions de travail et plus généralement, des droits fondamentaux. 
Les entreprises donneuses d’ordre sont plus que jamais devant le défi de s’assurer que leurs fournisseurs et sous-traitants respectent les droits humains, alors qu’ils opèrent souvent dans des pays à gouvernance perfectible.

La France a fait œuvre pionnière en adoptant en 2017 la loi sur le devoir de vigilance des sociétés-mères et entreprises donneuses d’ordres, exigeant de leur part d'identifier, de prévenir et d’atténuer les risques graves en matière de droits de l’homme survenant dans leurs chaîne d’approvisionnement et d’en publier les résultats. Alors que de jeunes entreprises françaises montrent la voie à suivre depuis plusieurs années vers une mode plus responsable, certains majors opèrent aujourd'hui une transition complexe.

Pourquoi les pratiques actuelles sont encore insatisfaisantes ? De quelle manière créer des relations commerciales permettant de faire progresser les performances sociales d’un fournisseur dans la supply chain textile ? Comment les renforcer ? Comment créer une coordination internationale sur l’éthique des affaires ? Quelles sont les réussites ?